Blog dédié à la maladie de Lyme et à ses coinfections… Mon parcours.

J’ai publié sur ce blog,  il y a quelques jours,  un article sur la Dapsone. il s’agissait d’une étude menée par le Dr Horowitz et publiée par Omics Publishing Group, un éditeur basé en Inde qui a été durement critiqué par des universités américaines au sujet de la validité de ses publications (notamment en matière de qualité des évaluations des pairs scientifiques).] En conséquence, les National Institutes of Health (NIH)  n’accepte pas les publications d’OMICS pour l’inscription dans PubMed Central; ils ont également envoyé une lettre de cessation et d’abstention à OMICS en 2013, exigeant qu’OMICS cesse d’effectuer des fausses allégations d’affiliation avec des entités ou des employés du gouvernement des États-Unis. Pour plus d’information: https://en.wikipedia.org/wiki/OMICS_Publishing_Group

J’ignore la raison pour laquelle le Dr Horowitz décide de publier dans ce journal. J’ai appris cette information il y a deux jours et j’ai ressenti l’obligation de vous informer.

Cela ne veut pas dire que ce médicament n’aidera pas les malades mais néanmoins il faut rester prudent.

Je pense que le Dr Horowitz a choisi ce journal par « facilité » car en effet,  il est parfois très difficile de publier des études qui concernent la maladie de Lyme *chronique* mais vous trouverez sur PubMed un certain nombre  d’articles sur différents protocoles de traitement concernant la maladie de Lyme tertiaire. PubMed peut être considéré comme une source fiable.   Il s’agit du principal moteur de recherche de données bibliographiques de l’ensemble des domaines de spécialisation de la biologie et de la médecine. Il a été développé par le Centre américain pour les informations biotechnologiques (NCBI). Je pense qu’on peut faire confiance. Cependant, je n’ai pas encore trouvé des articles sur l’utilisation de la Dapsone en cas de maladie de Lyme tertiaire.

L’étude de Richard Horowitz est fort intéressant mais laissons le temps pour que d’autres études soient publiées sur ce sujet.

 

 

Publicités

Commentaires sur: "Concernant l’étude publiée sur la Dapsone" (2)

  1. En effet, la partie statistique du papier est fausse. Donc il n’est pas possible de tirer des conclusions de cet article. Comme vous le dîtes, cela ne veut pas dire que la Dapsone n’a pas d’effets, mais dans cet article, on ne peut strictement rien conclure. De plus, si on lit bien, la Dapsone est donnée en monothérapie, en plus de certains antibiotiques….quoi fait quoi est impossible à savoir. C’est vraiment une drôle d étude qui n’a pas de poids scientifique. Il faut vraiment faire attention aux conclusions. J’attends avec impatience l’étude faite avec E. Sapi qui confirmera ou pas les effets in vitro de la Dapsone.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :