Blog dédié à la maladie de Lyme et à ses coinfections… Mon parcours.

Nouvelles

J’avais commencé ce blog dans l’espoir de pouvoir informer des gens qui sont dans une situation similaire à la mienne.

Malheureusement suite à mon état de santé actuelle, je n’étais pas en mesure d’écrire régulièrement.

Lorsque j’ai commencé ce blog, j’avais des problèmes de mémoire et de concentration sévères. Je me croyais au bord d’une démence précoce. Je trouve qu’en France on ne parle pas assez de la maladie de Lyme et encore moins de la relation entre la borréliose et les démences… Pourtant des études ont été publiées dans la presse scientifique…

Aujourd’hui, au bout d’un an et demi de traitement, cela commence à aller un peu mieux mais je suis loin d’être « guérie ». Les douleurs sont toujours là, la fatigue, omniprésente, la mémoire toujours déficiente. Mais je peux au moins répondre au téléphone, suivre une conversation, cuisiner sans provoquer un incendie dans ma cuisine (oubli des poêles dans le feu) choses qui m’étaient impossible auparavant…

Du fait de mon jeune âge, AUCUN médecin ne m’a pris au sérieux concernant ma perte de mémoire. Pour eux tous, c’était « dans ma tête ». « Quoi de plus normal » qu’une jeune femme de 30 ans ne se souvienne pas de sa date de naissance ou du nom de son employeur  n’est-ce pas ?

Si j’ai un conseil à vous donner, ne perdez plus votre temps à « informer » vos médecins, s’ils ne connaissent pas votre maladie et qu’ils ne souhaitent pas s’informer, changez de médecin, car lorsque vous attendez à que votre médecin traitant ou spécialiste « se décide » à vous aider, entre temps vous allez continuer à perdre votre santé, votre cerveau, et il faut agir vite !!! Contactez les associations pour trouver un médecin connaissant la maladie de Lyme. Il  y a environ une centaine en France il me semble.

Aussi, je ne crois pas trop aux traitements dits « naturels » lorsque cette maladie a pris le système nerveux et surtout le cerveau comme fût mon cas ; personnellement je n’ai pas eu une bonne expérience (mon état de santé continuait à se dégrader à grande V). Mais ceci ne  concerne que moi, c’est mon expérience. Ce n’est qu’avec la thérapie par voie IV que j’ai commencé à avoir des améliorations mais cela peut varier selon les personnes. Consultez avec un bon spécialiste. En Allemagne (sauf quelques exceptions en France) les médecins sont en général plus courageux au moment d’initier des thérapies « lourdes ». Il faut pouvoir l’assumer, à tout point de vue, certes, et cela ne convient pas à tout le monde. Moi, c’est mon choix et j’y tiens. Je ne le regrette pas. Bon courage dans vos recherches.

HouseOnatroispossiblités

Publicités

Commentaires sur: "Nouvelles" (2)

  1. Bonsoir, j’ai Lyme et je suis à Bruxelles en Belgique. Je n’ai pas eu le courage de créer un blog, comme le vôtre, pour la Belgique mais après votre pétition et votre témoignage , j’aimerai vous demander conseils. Comme vous, je suis atteinte neurologique, perte de mémoire, mouvements involontaires, tremblement, etc. Depuis février, je suis en chaise roulante et je dois me faire deux injections par jour pour liquéfié le sang car je pourrai perdre mon pied droit. J’ai 36ans et ça fait 4ans qu’on a découvert la maladie de Lyme chez moi et ma mère.
    Je vous remercie d’avance…
    Je vous admire pour votre courage…
    Stéphanie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :